Les Guerres de Spherus

Forum RPG gratuit dans l'univers BIONICLE depuis 9 ans maintenant!
 
FAQ[Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak ! 877187bordgaucheAccueilPortailMondesMembresGroupesConnexionS'enregistrer[Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak ! 336683borddroitRechercher

Partagez
 

 [Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak !

Aller en bas 
AuteurMessage
Kaarix

Kaarix

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
[Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak ! Left_bar_bleue300/300[Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak ! Empty_bar_bleue  (300/300)
Jauge de Vie:
[Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak ! Left_bar_bleue1000/1000[Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak ! Empty_bar_bleue  (1000/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 1350 | DEF : 1000

[Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak ! Empty
MessageSujet: [Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak !   [Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak ! EmptyMar 23 Juil - 16:09

Cela faisait un moment que la nouvelle recrue de la Main d'Artakha, Kaarix, n'avait pas posé son planeur. Cela faisait depuis quelques jours qu'il volait. À vrai dire, le Toa s'était égaré plusieurs fois, ayant perdu sa route. S'était retrouvé d'abord à Stelt, puis à Karzahni, il était revenu à Artakha afin de placer un GPS sur son planeur, histoire de ne plus se tromper. Depuis environ une journée, il avait mis son planeur en pilotage automatique afin de se reposer. C'est une alarme qui le réveilla, une alarme venant du GPS qu'on lui avait installé. Il venait d'arriver à destination. Petit à petit, un point commençait à se dessiner dans le ciel rougeâtre d'Artidax, puis à grossir. Le Toa était venu ici afin d'accomplir une mission donnée par son supérieur. Une mission qui consistait à retrouver un Toa de Gravité, comme lui, nommé Vurak. Un certain Karinos était apparemment déjà parti à sa recherche, mais avait besoin de plus d'hommes. Kaarix avait l'intention de commencer par les chaînes volcaniques, il préférait commencer par le plus difficile. Il se trouvait toujours sur son planeur, mais ne tarda pas à trouver un plateau, une zone plate, afin de se poser. Après être descendu de son vaisseau, il sorti son communicateur pour signaler sa position à son supérieur, dénommé "Colbalt". Il changea ensuite de canal pour envoyer sur la fréquence locale. Même si il savait que toute personne sur cette île pouvait entendre ce qu'il disait, il préférait tenter le risque.

« Soldat Karinos, ici Kaarix, nouvelle recrue de la Main d'Artakha. Le souverain m'a envoyé afin de vous aider à trouver... vous-savez-quoi. Il est d'ailleurs en chemin. Je suis actuellement au nord-est des îles rocheuses, sur un plateau. Vous me trouverez facilement. »

Le Toa fut perplexe un moment. C'était sûrement l'une des premières fois de sa vie qu'il parlait comme tout guerrier obéissant au doigt et à l'œil à ses supérieurs. Comme un mouton qui écoutait berger. Il grimaça, et marmonna.

« Bizarre. »

Il se mit alors à la recherche de Vurak. Il marchait, et se parlait à lui même...

« Ces îles sont grandes... Immenses, même. Il pourrait être caché n'importe où. On n'est même pas sûr qu'il soit à Artidax en plus ! Orrh.. Encore un plan tordu. J'aime pas les plans tordus. Mais le chercher, c'est comme... chercher une aiguille dans une botte de foin. Ou.. du foin dans une botte d'aiguille. Hmm... Nan, ce serait trop facile dans ce cas là... Hmm... Disons que.. tout dépend de la botte d'aiguille... »

Soudain, Kaarix s'arrêta. Cela faisait depuis un moment que Karinos cherchait Vurak.. en vain. La seule explication plausible serait que le " Grand Sergent " se soit fait capturé... S'il s'était fait capturé, ce serait donc sûrement dans une grotte qu'il serait détenu, étant donné le nombre de grottes qu'il y avait sur ce continent...
Kaarix savait plus à quoi il avait à faire, et continua sa marche... Mais quelques secondes plus tard, il s'arrêta de nouveau.

Dans le rapport de la mission, des habitants auraient apparemment vu de leurs propres yeux le sergent Vurak. Karinos et sa troupes les auraient sûrement interrogés ensuite. Et si.. les personnes ayant signalés Vurak l'avaient capturé? Le Toa de Gravité ferait sûrement part de sa supposition à Colbalt, lorsqu'il arrivera. En attendant, il continua une bonne fois pour toutes sa marche, afin de visiter le plus de grottes possibles avant l'arrivée de son supérieur.


Dernière édition par Kaarix le Mer 24 Juil - 16:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colbalt (décédé)

Colbalt (décédé)

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
[Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak ! Left_bar_bleue550/550[Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak ! Empty_bar_bleue  (550/550)
Jauge de Vie:
[Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak ! Left_bar_bleue1000/1000[Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak ! Empty_bar_bleue  (1000/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 2975 | DEF : 1400

[Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak ! Empty
MessageSujet: Re: [Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak !   [Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak ! EmptyMer 24 Juil - 13:02

[HRP]@Kaarix: Vurak, pas Varuk ^^'[/HRP]

Cela fait bien un moment que Karinos a fait la connaissance de Kaarix, un semblable à lui: ils était en effet, tout les deux Toa de Gravité. Le jeune soldat était assez intrigué par la recrue qui semblait totalement désorientée. De temps à autre, Karinos le rassurait en lui disant que "c'est en persévérant qu'on trouvera la solution", même si cela faisait plus d'une semaine que lui et les autres soldats étaient en recherche.

Après une longue marche à travers les montagnes, le groupe aperçut un village bien tranquille. Karinos n'hésita pas à interroger les autochtones. Le Toa était prêt à tout pour retrouver le Steltian, et pour la simple raison qu'il s'agissait de son mentor d'antan. Sans lui, le Toa de Gravité ne serait jamais devenu le "Maître des Lances" qu'on le surnomme. Il ne serait jamais entré dans la Main pour servir la cause de Liberté et de Paix.

-Un grand Steltian armé d'un marteau et en armure grise et orange ? Non désolé, je n'ai jamais vu.
-Il se présente sous le nom de Vurak, le Grand Sergent ! Ça vous dit rien ? insista Karinos.
-Vurak ? Ah, euh, l'un des pêcheurs a entendu parler de lui. Le Grand Sergent se serait dirigé dans le Nid de Fournaise ?
-...Pardon ?
-Oui, on disait qu'il serait dans le Nid...
-Vous voulez dire le gros cratère noir au centre de l'île ?
-Exact.
-Qui brûle à mort ?
-Affirmatif.
-Avec les Rahi de feu qui grouillent et prêt à vous immoler ?
-C'est ça.

Karinos resta bouche bée un moment, puis ordonna au troupe, paniqué:

-Le Grand Sergent est en danger ! Il se situe dans le Nid de la fournaise ! Dirigeons-nous tout de suite si...

C'est à cette grande surprise que Colbalt tomba du ciel juste devant le Toa, lui coupant la parole. Le Jeune Souverain s'écrasa comme Rahi faisant une chute de 20 000 bios.

-Euh ? Seigneur ?
-Aïe...quelqu'un pour m'aider à me relever répliqua-t-il en se relevant difficilement.
-Que vous ait-il arrivé, Seigneur ?
-Argh, on va dire que mon IGA a eu une panne sèche...et arrête de m'appeler Seigneur.
-Ouille, mais alors où est votre planeur ?

Soudain, le grand véhicule se planta violemment dans le sable, qui avait failli percuter le pauvre Kaarix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http:// http://www.bionifigs.com/u1063
Kaarix

Kaarix

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
[Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak ! Left_bar_bleue300/300[Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak ! Empty_bar_bleue  (300/300)
Jauge de Vie:
[Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak ! Left_bar_bleue1000/1000[Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak ! Empty_bar_bleue  (1000/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 1350 | DEF : 1000

[Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak ! Empty
MessageSujet: Re: [Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak !   [Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak ! EmptyLun 5 Aoû - 23:11

[ Vraiment désolé pour mon absence, j'étais en vacances, je croyais pouvoir RP mais je n'avais pas d'ordinateur ! ]

Dire que l'arrivée de Colbalt était brusque et soudaine n'était certainement pas exagéré. Et encore moins la chute de son planeur... qui était maintenant plus désorienté que d'habitude. Il bougea ses bras pour ne pas perdre l'équilibre, et se tourna vers les autres.

« C'était moins une ! »

Les recherches reprirent, et la troupe fut menée par Colbalt et Karinos. Le deuxième Toa de Gravité était plus ou moins à la traîne, derrière les derniers soldats. D'ailleurs, certains d'entre eux se retournaient de temps en temps pour observer cette recrue assez étrange, se parlant à elle-même, chantonnant de petites chansons, lançant des remarques assez déplacées. Colbalt se demandait même si ce Toa avait sa place ici. Et il n'était pas le seul. Mais en une fraction de secondes, Kaarix n'était plus le sujet d'inquiétude des soldats. En effet, les guerriers venaient d'entendre plusieurs cris aigus, presque proche de l'ultra-son. Les soldats les plus expérimentés savaient à quoi ils avaient à faire. Ils levèrent la tête. Il s'agissait de quelques rahis volants.

« Orrrh... Il manquait plus que ça. Déjà qu'un planeur a failli me tomber dessus.. »

Les rahis étaient rapides, très rapides. Il fallait anticiper leurs mouvements pour réussir à les toucher, si ils ne descendaient pas pour attaquer. Kaarix sortit son arbalète, et essaya de tirer. Il tira plusieurs fois, en vain. Il s'était entraîné plusieurs fois sur des oiseaux, mais là, c'était autre chose. En moins d'une minute, il en était à sa dixième flèche, il commençait à en manquer. Et pourtant, il ne s'appliqua pas plus, et tira trois flèches dans le vide. Il n'en avait plus qu'une, c'était, comme on dit, son moment de gloire. Sa dernière chance d'en toucher un, sinon, il devenait impuissant face à ces rahis. Il se concentra du mieux qu'il pouvait. Il fit abstraction de son ouïe. Il n'entendait plus les cris désagréables. Il n'y avait plus que son arbalète et les rahis. Il en fixa un, anticipa ses mouvements, et tira... La flèche partit très rapidement... Mais malheureusement, il loupa à nouveau son tir. Il avait sûrement choisis le mauvais moment. Un tir à environ 90 degrés était très difficile à réaliser. Seulement, par malheur pour Colbalt, la loi de la gravité retourna la flèche qui prit de la vitesse, et se planta à moins d'un centimètre de Colbalt. En réalité, Kaarix aurait sûrement tué son supérieur si cette petite brise de vent n'avait pas légèrement modifié la trajectoire de la flèche. Tous les guerriers avaient observé attentivement la flèche, et tous s'étaient retournés vers Kaarix, qui ne put s'empêcher de sourire

« Disons... qu'on est quitte ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colbalt (décédé)

Colbalt (décédé)

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
[Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak ! Left_bar_bleue550/550[Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak ! Empty_bar_bleue  (550/550)
Jauge de Vie:
[Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak ! Left_bar_bleue1000/1000[Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak ! Empty_bar_bleue  (1000/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 2975 | DEF : 1400

[Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak ! Empty
MessageSujet: Re: [Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak !   [Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak ! EmptyJeu 8 Aoû - 11:27

Colbalt ne faisait que répondre avec un grand sourire sans aucune raison:
-C'est ça, on est quitte.

Peu de temps après avoir fini sa phrase, le Fa-Toa s'élança en plein milieu de l'essaim et exécuta un mouvement magistral: il glissa sous les Rahis et descendit de son Redempter V-2 quelques bêtes ailés dans une fluidité impressionnante. C'est alors que l'essaim s'énervait et fonçait sur le Jeune Souverain.
Karinos n'hésita pas à lancer sa paire de lances géantes sur les Rahis afin de défendre Colbalt. Il cria à ses armes volantes:

-Gungnir ! Gae Bolga ! Ne me décevez pas !

Cela put paraître étrange à Kaarix de parler à ses armes (quoique, lui-même était étrange) mais les armes semblaient exécuter une série de mouvement précis et fatal pour les ennemis. Colbalt n'avait quasiment plus rien devant lui lorsqu'il se releva.

-Ils sont très nombreux ! Il va falloir se disperser.


Dernière édition par Colbalt le Ven 23 Aoû - 12:22, édité 1 fois (Raison : Après un quiproquo avec Rohrak, j'ai dû changer le nom de mes lances ^^')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http:// http://www.bionifigs.com/u1063
Colbalt (décédé)

Colbalt (décédé)

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
[Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak ! Left_bar_bleue550/550[Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak ! Empty_bar_bleue  (550/550)
Jauge de Vie:
[Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak ! Left_bar_bleue1000/1000[Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak ! Empty_bar_bleue  (1000/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 2975 | DEF : 1400

[Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak ! Empty
MessageSujet: Re: [Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak !   [Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak ! EmptyJeu 22 Aoû - 10:40

L'essaim ne cessaient de cracher leur bave corrosives sur les Artakhanistes.Mais malgré cet assaut puissant, les soldats ont pu repousser les Rahis après une bonne vingtaine de minutes. Quelques fusiliers étaient postés sur les flancs gauches et droites afin que les Rahis ne puissent qu'avancer ou reculer. La dextérité de Karinos les a fait probablement fuir.

L'essaim partit vers l'horizon après que 2 tiers de leur effectif soient tombés. Avant qu'il puisse ranger sa paire de lances géantes, Karinos aperçut à l'horizon un être perché sur une falaise. Sa carrure était majestueuse et imposante et son armure blanche brillait de mille feux. Karinos le pointa de Gungnir et s'exclama:


-Je suppose que c'est toi qui a ordonné aux Rahis d'attaquer. Tu possèdes donc un Kanohi Rau. Je me trompe ?
-Exact, excat, répondit l'être avec une voix grave, c'est tout à fait cela. Mais en même temps, c'est une déduction assez facile, n'est-ce pas ? Croyez-moi, vous n'avez encore rien vu.
-Vu quoi ?
-Oh, vous verrez. Déjà, essayez de voir pourquoi êtes-vous ici...
-...Pour retrouver Vurak, un Steltian. L'as-tu vu ?
-Vas-tu croire sincèrement que je vais te le dire ? Ha, tu es bien drôle Toa !
-Espèce de -...

Alors que le Ba-Toa commença à charger, Colbalt l'interrompit avec une attraction magnétique, il lui dit qu'il ne fallait pas s'énerver contre ce genre d'ennemi, c'est un provocateur. Karinos regarda le Souverain un moment puis il jeta un regard noir à l'être. Colbalt annonça:

-Mec, si tu veux sortir vivant d'ici, t'as intérêt à coopérer parce que sinon je te colle une balle du Redempter dans ta tête, compris ? Où est Vurak ?
-Là où inexorablement le temps, mon ami. Là où le temps passe et sa fin approche...
-Sa fin ?
-Je crois voir en ton visage la curiosité de voir ce que c'est le mot "fin".
-J'crois qu'on va vraiment pas s'entendre nous deux.
-Hum ?

Le Toa tira soudainement sur l'être qui se protégea rapidement par un grand sceptre dégainé aussi vite que la vitesse de rafale de Colbalt. Mais l'imprévu, c'était que Karinos était apparu derrière lui. Malheureusement pour lui, ce n'était pas le bruit du protodermis tranché qu'il entendit mais le son d'un choc entre deux lames. À cet instant des enchaînement mortels de lame s'entraîna .

L'être était également un Steltian, connu pour obtenir une force inégale à celui d'un Matoran. Mais Karinos était un guerrier formidable, armé de ses lances Gungnir et Gae Bolga, il échangea des estocades puissantes que l'ennemi renvoyait avec de dangereuses contre-attaques. Les étincelles de lames ne finissent guère et les pouvoirs dégagés en aura semble empêcher Colbalt, Kaarix et les soldats de s'approcher.
Karinos, s'appuyant contre la lame de l'Être, vola dans les airs en assénant un double coup piqué, esquivé de justesse lorsque le Steltian exécuta une roulade. En se relevant, il n'hésita pas à faire trembler le sol, déstabilisant son adversaire. Ce dernier envoya rapidement Gungnir sur le devant et Laevateinn faisant un détour stratégique en attaquant par l'arrière. Un instant d'hésitation et l'adversaire se fit empaler par les deux côtés. Le Ba-Toa romput un long silence en s'écriant: 


-Je...je... l'ai fait ! Je t'ai vaincu !

Sa victoire était de courte durée. D'un geste tremblant, l'ennemi retira les deux lames qui lui transperçaient et les jeta par terre. Tout le monde était sur le choc, personne n'avait vu de tel rebondissement.

-Quoi ? Es-tu immortel ?!
-Presque ! Et je te châtierais pour cet acte infâme !

D'une seconde à l'autre, une vague brusque renversait les Artakhanistes, une onde invisible qui leur empêcha d'avancer. Mais Karinos se força.
-À ta place, je ne ferrai pas ça ! Cette zone est véritable champ de mine, en y entrant, ton corps sera détruit par la pression  exercé sur ce sol !

Le possesseur de Rau leva les bras ua ciel, et d'un geste grandiose, il concentra son énergie sur sa lame, en une forme de pyramide mortelle. Cette forme vibrait et se morcelait jusqu'à une ampleur importante. L'un des soldats s'écria:

-C'est une bombe d'énergie ! Il faut déguerpir !

Pendant que Colbalt fit éjecter tout le monde pour les sauver par son magnétisme, un être de plus petite taille apparut et plaqua le Steltian et le fit chuter avec lui dans un puits de lave à proximité. Le temps se ralentissait tout à coup pour Karinos, puisque le mystérieux sauveur était Vurak lui même, le Grand Sergent visiblement libéré de ses chaînes et fit le dernier geste pour sauver ses alliés. Son corps se décomposa petit-à-petit, comme l'avait dit son semblable ennemi. Un regard se jeta entre le mentor et l'apprenti, et c'était fini. Karinos tomba agenouillé, pleura du sacrifice. Colbalt, impressionné, se rapprocha de son frère Toa et lui rassura:

-Courage, au moins, il n'est pas parti pour rien. On saura où il est.

Sans prévenir, le communicateur de tous s'alluma, alertant...quelque chose... à Metru Nui. Sans attendre -excepté Karinos- partirent vers le Colisée. Kaarix jeta un regard sur Karinos effondré, puis est forcé par Colbalt de le laisser, en disant qu'il nous rejoindra plus tard.


Dernière édition par Colbalt le Ven 23 Aoû - 12:23, édité 1 fois (Raison : idem)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http:// http://www.bionifigs.com/u1063
Contenu sponsorisé




[Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak ! Empty
MessageSujet: Re: [Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak !   [Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak ! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Artidax] Il faut sauver le Soldat Vurak !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il faut sauver Peach ! » Wu Toad
» Il ne faut pas boire de sang.
» Il faut vivre.
» URGENT à sauver chiot croisé caniche-cairn délaissé (Var)
» "Il ne faut jurer de rien"...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Guerres de Spherus :: Mondes débloqués :: Reste de l'Univers Matoran :: Région Volcanique-
Sauter vers: